Salaire et bulletin de paie

Un bon salaire ne suffit pas à garantir la satisfaction et la motivation des collaboratrices et des collaborateurs. Ce sont le plus souvent les petites marques d’appréciation et de confiance qui font l’attrait d’une employeuse ou d’un employeur. En voici quelques exemples : des modèles de travail qui permettent un bon équilibre vie professionnelle/privée, de bonnes assurances sociales, le soutien et l’encouragement de la formation continue, l’attention portée aux détails du quotidien professionnel ou les événements d’équipe.

Salaire équitable

Un salaire adapté aux circonstances

Les salaires devraient tenir compte des réalités locales et des conditions de vie des collaboratrices et collaborateurs, qui ne doivent pas vivre dans l’angoisse des fins de mois difficiles, mais être en mesure de se faire plaisir de temps en temps et d’épargner pour l’avenir.

Prescriptions salariales CCT

Certaines conventions collectives précisent le niveau minimum de salaire des collaboratrices et collaborateurs de branches spécifiques. Si votre entreprise est soumise à une CCT, elle doit obligatoirement respecter ces normes et salaires minimaux.

Salaire habituel dans la branche

Pour vous faire une idée de ce que gagnent vos collègues suisses dont la formation est similaire, vous pouvez tester les calculateurs de salaire suivants :

Calculateur statistique de salaires Salarium
Calculateur de l’Union syndicale suisse

Prélèvements salariaux mensuels

En tant qu’employeuse ou employeur, vous affiliez votre personnel à différentes assurances et caisses (voir rubrique « Embaucher quelqu’un »). Le tableau suivant vous indique le niveau de cotisations et à la charge de qui elles sont (état : 2021) :

 

Cotisation de l’employé-e/ prélèvement sur salaire Cotisation de l’entreprise/ niveau de cotisation
AVS/AI/APG 50 %

5,3 % du salaire

50 %

5,3 % du salaire

Assurance-chômage (AC1) 50 %

1,1 % du salaire

50 %

1,1 % du salaire

Assurance-chômage

(AC2), salaires mensuels > 12 350.– uniquement

50 %

0,5 % du salaire

50 %

0,5 % du salaire

Assurance-accidents professionnels (AAP) Pas de prélèvement autorisé 100 %

Pourcentage fixé par l’assurance

Assurance-accidents non professionnels (AANP) 0 à 100 %

Pourcentage fixé par l’assurance (env. 1 à 3 % du salaire)

Pas de cotisation imposée
Caisse de pension (LPP) Pourcentage fixé par l’assurance

(entre 7 et 18 % du salaire assuré)

0 %
Indemnités journalières 50 % (courant en pratique)

0,5 à 3 % du salaire

50 % (courant en pratique)

0,5 à 3 % du salaire

 

Les prélèvements salariaux doivent être transparents pour les collaboratrices et collaborateurs. Chacune et chacun d’eux a droit à la fin de chaque mois à une fiche de paie sur laquelle figurent tous les prélèvements, y compris l’impôt à la source.

Impôt à la source

L’impôt sur le revenu des collaboratrices et collaborateurs qui ne sont pas titulaires d’un passeport suisse ou d’une autorisation d’établissement (livret C) est prélevé directement sur le salaire. C’est ce qu’on appelle l’impôt à la source. En tant qu’employeuse ou employeur, vous êtes tenu-e de calculer chaque mois l’impôt à la source de votre personnel, de retenir ce montant et de le verser trimestriellement à l’administration fiscale cantonale.

L’imposition à la source et donc le montant à payer dépendent, entre autres, du niveau de salaire, de l’âge, de l’état civil, du nombre d’enfants, de l’affiliation à une église et surtout des barèmes d’impôt cantonaux. Les administrations fiscales cantonales proposent différentes aides au calcul de l’impôt à la source sur leurs sites.

Des informations complémentaires sur l’enregistrement pour l’impôt à la source sont disponibles sur ch.ch en indiquant votre code postal.

Informations sur l’impôt à la source (ch.ch)

Certificat de salaire

Pour leur permettre de remplir leur déclaration fiscale annuelle, l’employeuse ou l’employeur est tenu-e d’établir un certificat de salaire pour chacun-e de ses collaboratrices et collaborateurs. Il s’agit d’un récapitulatif des salaires versés au cours de l’année civile écoulée. Si nécessaire, vous pouvez télécharger des modèles de ce certificat sur le site de l’Administration fédérale des contributions.

Formulaire de certificat de salaire

Vous trouverez d’autres informations et documents types utiles au sujet

– de la participation des collaboratrices et collaborateurs
– des heures supplémentaires
– de la formation continue

sur : Conseils juridiques concernant les collaboratrices et collaborateurs (myright.ch)